Les oiseaux: des espèces en déclin ↑ AnimaliaChordataAvesCharadriiformesBurhinidae

Burhinus oedicnemus*AR
VU
infos
statuts

*AR - Espèce assez rare en IdF


• Liste rouge régionale: évaluation de l'état de conservation des populations.


VU Vulnérable


• Zone Naturelle d'Intérêt Faunistique et Floristique (Znieff)


ZnieffEspèce déterminante Znieff


• Protection au niveau national


FrEspèce protégée en France


• Directives « Oiseaux » et « Habitats », réseau Européen Natura 2000


N2000Espèce inscrite à l'annexe I de la directive « Oiseaux »


Znieff FrN2000

Oedicnème criard

Son aire de reproduction est centrée sur le pourtour méditérannéen et l'ouest de l'Asie. En Ile-de-France, quatre petites populations peuvent être distinguées : dans le sud de l'Essonne, au sud de la Bassée, dans les boucles de la Seine à l'aval d'Achères, et dans les anciennes sablières des boucles de la Marne, de Jablines à Luzancy. La Brie des Morin est concernée par la population des boucles de la Marne puisque l'Oedicnème niche de manière irrégulière à Luzancy.

Hormis ses cris puissants que l'on peut entendre à un kilomètre, l'Oedicnème criard est discret, acrif surtout à l'aube, au crépuscule et la nuit. C'est une espèce des milieux ouverts plutôt secs et caillouteux où la végétation clairsemée laisse apparaître des surfaces de sol nus.

Différents habitats naturels tels que les semi-déserts, les dunes, les steppes, les grèves des rivières sauvages lui conviennent, mais il s'est aussi adapté à des milieux d'origine anthtropique tels que les terres agricoles, les carrières alluvionnaires, les friches clairsemées. Il se nourrit d'invertébrés et de petits vertébrés qu'il va chercher en courant.

L'Oedicnème installe son nid au sol, sans construction, éloigné de tout obstacle visuel qui pourrait compromettre une vue panoramique, dans une dépression que le couple choisira après en avoir essayé plusieurs en position de couvaison.