Flore des sous-bois frais et humides ↑ PlantaeEquisetopsidaLamialesOrobanchaceae

Lathraea squamaria*RRR
EN
infos
statuts

*RRR - Espèce exceptionnelle en IdF


• Liste rouge régionale: évaluation de l'état de conservation des populations.


EN En danger


• Zone Naturelle d'Intérêt Faunistique et Floristique (Znieff)


ZnieffEspèce déterminante Znieff


• Protection au niveau régional


IdFEspèce protégée en Ile-de-France


Znieff IdF

Clandestine écailleuse

La Lathrée écailleuse est très rare et localisée en Ile-de-France, et plus généralement en France. Le CBNBP ne la mentionne que dans sept communes de la région, dont trois avec uniquement des données très anciennes (1911 ou antérieure). Depuis le début du 21è siècle (et même au cours des cent dernières années), cette plante n'a donc été citée que dans quatre communes de la région d'Ile-de-France, dont trois situées en Brie des Morin.

Lathraea squamaria est dépourvue de chlorophylle et ne peut donc pas effectuer de photosynthèse. Pour trouver des éléments nutritifs, elle parasite les racines de différents arbres, arbustes ou lianes. Elle vit principalement aux dépens du Noisetier, de l'Aulne, de l'Orme et du Lierre. Elle apprécie l'ombre et la fraîcheur. Elle ne fleurit pas nécessairement chaque année.